LE CONCEPT NATURISTE À L'AVÈNEMENT DE LA CRISE SANITAIRE DE LA COVID-19 

À l’instar de tous les secteurs d’activités, le massage bien-être subit également les répercussions de la COVID-19. De ce fait, les salons de massages naturistes à Paris sont également tenus de respecter les mesures sanitaires en vigueur. Il faudra attendre de meilleurs jours afin d’avoir accès à une véritable expérience naturiste.  

L’idéologie du naturisme à l’ère de la COVID-19

Dans son propre contexte, le naturisme fait appel à une nudité totale. Appliqué aux massages bien-être, il implique des séances où ni le massé ni la masseuse ne disposent de leurs vêtements. Ces massages naturistes se déroulent dans des cabines spécifiques. Celles-ci disposent d’un aménagement adapté aux modelages sensuels.

Avec l’avènement de la crise sanitaire mondiale, le concept naturiste est considérablement dénaturé. En effet, il n’est plus possible de rester entièrement nu tout au long des séances de massage. Cela se justifie par l’existence des mesures barrières en vue de réduire la propagation du virus. À cela s’ajoutent des prédispositions visant à éviter le plus possible les contacts physiques.  

En France, la montée fulgurante des cas de décès a impliqué des mesures de confinement strictes. À cet effet, de nombreux commerces ont dû fermer leurs portes afin de respecter les consignes. Les salons de massage naturiste à Paris ont suivi le même protocole. Toutefois, au terme des périodes de confinement, des recommandations sont rigoureusement à prendre en compte.

 

Des mesures sanitaires pour la sécurité des clients et des professionnels bien-être

La Fédération française de Massages Bien-être a mis en place un recueil portant sur des recommandations. Elles concernent divers points.

L’aménagement des cabines de massage

L’aménagement des cabines de massage diffère considérablement. Il doit être organisé suivant un parcours précis. En outre, il ne doit impliquer que des surfaces pouvant être convenablement désinfectées. Cet aménagement doit priver le massé et les professionnels bien-être de l’accès aux poignées des portes par exemple. Il faut éviter tout contact non protégé.

Pour s’assurer de l’hygiène des clients, il s’avère indispensable de mettre à leur disposition des gels hydroalcooliques. À défaut de cela, ils doivent avoir accès à du savon et un lavabo en permanence. Ainsi, ils pourront se conformer aux mesures de sécurité relatives à la COVID-19. Il en va du bon déroulement de la séance de massage naturiste.

La désinfection de l’espace de travail

 

Toutes les pièces impliquées dans la réalisation des modelages naturistes doivent être complètement désinfectées. Pour ce faire, les professionnels bien-être se servent de différents types de produits de nettoyage et de désinfection. Il peut s’agir des bactéricides, des levuricides ou des virucides (pour l’inactivation du Coronavirus par exemple).

Il faut également procéder à l’aération des cabines de massage et des cabines destinées aux préparatifs. Ces pièces présentent généralement un taux d’humidité élevé. Il en découle des problèmes de condensation, d’apparition de moisissures, de dégradation des revêtements sur le long terme. Il convient de les faire avant et après chaque soin, de même qu’au terme de chaque journée.  

La séparation des flux de linges propres et sales

Afin de réduire les risques de contamination les professionnels bien-être doivent veiller à la séparation des linges propres et sales. Les serviettes et les draps sont mis à des endroits bien distincts. Le matériel ayant déjà servi doit avoir son panier. Il en est de même pour celui destiné à l’utilisation, pouvant être disposé dans des armoires.  

Les praticiens bien-être ont l’obligation d’avoir une tenue spécialement pour les soins en Institut. Autrement dit, une fois au sein de l’établissement, ils sont invités à se débarrasser de leurs vêtements d’origine. L’entretien de la tenue de service est strict ; le linge est lavé à une température de plus de 60 degrés.

Le nettoyage de l’environnement de travail  

 

Ici, les méthodes employées sont diversifiées. Il est possible d’utiliser un nettoyeur vapeur, un appareil diffusant de la vapeur d’eau chaude sur les surfaces à nettoyer. L’importance du débit d’eau est favorable à la rapidité et à l’efficacité du nettoyage. Le nettoyeur vapeur permet d’assainir en profondeur toutes les pièces de l’Institut de massage.  

Comme autre alternative, l’emploi des produits désinfectants est envisageable. Toutefois, il faut veiller à ce qu’il soit de qualité médicale. Il est également possible d’utiliser des produits fongicides afin d’en découdre avec les micro-organismes présents dans les différentes salles de l’institut de massage naturiste.

L’accueil de la clientèle et le port des masques de protection

En raison du respect des gestes barrières, il est préférable de se défaire de l’utilisation des salles d’attente. Cela permet d’éviter les agglutinations dans les salons de massages naturistes. Par ailleurs, cette mesure implique une gestion des rendez-vous à distance. Cela peut se faire par appel téléphonique afin de réduire les croisements entre les clients.

Il est de notoriété que le port de masque est la toute première mesure barrière à adopter. Ici, le praticien aussi bien que le client doivent s’y conformer. C’est une question de bon sens et de pédagogie. En outre, ce port doit être permanent durant toute la séance de massage. Les professionnels bien-être sont chargés d’y prêter grande attention.

Le déroulement du massage et l’après-massage

Les mesures de distanciation minimale de 1 m suggèrent la non-possibilité des manœuvres corps à corps. Quant aux massages impliquant la tête ou le visage, ils sont rigoureusement interdits. Les professionnels bien-être ont la possibilité de se servir de gants de protection pour exécuter les massages érotiques. Toutefois, il faudrait que cela convienne également au client.

Par ailleurs, les hôtesses d’accueil doivent avoir en leur possession les coordonnées de chaque client. Ce dernier peut prévenir l’établissement dès l’apparition des symptômes liés au COVID-19. Cela pourra permettre aux professionnels bien-être de prendre les mesures de prévention et de protection adéquates. 

En outre, il est recommandé de prendre connaissance de certaines informations concernant le client avant de fixer un rendez-vous. Les professionnels bien-être doivent s’assurer que le client n’a pas effectué un voyage récemment. Ils peuvent également valider l’existence ou non des symptômes comme la grippe, la toux, la fièvre.

En qualité de client, il s’avère indispensable de faire preuve de prudence. Reporter un rendez-vous en institut en cas de malaise est plus judicieux. En cas de présence des symptômes suscités, il est préférable de ne pas se rendre dans un salon de massage naturiste à Paris.

01.46.22.43.77