• Celtis GOUDALO

Comment passer un week-end bien-être à Paris après le déconfinement ?

L’avènement de la pandémie mondiale porte considérablement atteinte au bien-être de tous. Les mesures restrictives mises en place telles que le confinement ont un impact négatif sur la population. À l’issue de cette dure période, il convient d’employer les moyens appropriés pour renouer avec un bien-être mérité.

Une relaxation naturiste pour un bien-être complet


Le déconfinement est propice au recouvrement d’un bon état psychologique pouvant induire un parfait bien-être. Seul ou accompagné, il est possible de se rendre dans un salon de massages naturistes à Paris. Naturisme et érotisme y cohabitent afin de procurer du bonheur au corps et à l’esprit.


Par ailleurs, les spas naturistes sont des nids de confort et de bien-être. C’est le cadre idéal pour s’accorder un rendez-vous avec son compagnon ou son amoureux. Le plaisir partagé se savoure bien mieux, et plus encore au terme de cette période assez complexe. Se retrouver et se ressourcer ensemble le temps d’un week-end.


Dans ces centres de détente, il est possible d’avoir accès à une variété de massages relaxants. Ce sont des soins nudistes reposant sur des techniques dont la fonction est de neutraliser les tensions. Ils contribuent également à la détente musculaire, source de remise en forme complète.


Entre un modelage traditionnel ou un soin extrêmement sensuel, des masseuses nues s’assurent de parfaire la relaxation naturiste. Les massages bien-être durent en moyenne une demi-heure à deux heures. Un temps pendant lequel le corps est préparé et modelé convenablement.

Évasion et voyages pour faire de belles découvertes



Bien-etre

Sportif ou non, amoureux de la nature, grands gourmands, tout le monde peut prétendre à un week-end bien-être exceptionnel.


D’intéressants projets de voyage à travers la France


Pour les passionnés de promenades plein air, le moment se prête parfaitement à la visite d’espaces verts d’exception. En Haute-Savoie, une œuvre de plantations poétique ouvre ses portes. Un ravissant jardin tapissé de roses, agrémenté de bassins exotiques et de fontaines s’offre aux plus curieux.


En Normandie, le Champ de Bataille devenu un site visité à l’instar des musées, dévoile sa somptueuse architecture. S’y retrouvent :

  • Des serres d’orchidées ;

  • Des jardins de cyprès plantés à la française et à l’italienne ;

  • Des bassins d’eau et de nombreuses fontaines.


Pour les amoureux de voyages sportifs, la découverte de la France à vélo sera intéressante. Un parcours le long du canal arpentant l’océan Atlantique et la mer Méditerranée s’annonce exaltant. Une traversée de sept départements et zones naturelles dites protégées et de plusieurs champs viticoles.


Envie de faire du vélo le long du littoral ? La vélomaritime est parfaite pour les grands aventureux. Reliant Roscoff à Kiev, elle se présente comme un parcours cycliste favorable à :

  • La découverte de plusieurs phares, baies, falaises, dunes ;

  • Un rendez-vous culinaire susceptible de combler les papilles gustatives.

Du tourisme culinaire en guise de projet bien-être


Rien ne peut égaler le plaisir de s’offrir un déjeuner ou un dîner plein air. À Paris, de nouvelles terrasses sont accessibles aux clients n’appréciant guère les bains de foule. Ainsi, les « Petites Mains » est un espace aménagé dans les jardins du Palais Galliera.


Les clients pourront se régaler avec la cuisine du chef Vincent Mallo. Ce dernier met à leur disposition un nouveau menu chaque semaine accompagné d’assiettes gourmandes et de cocktails. De plus, son positionnement offre une belle vue de la Tour Eiffel et les tables présentent une décoration artisanale.


Pedzouille La Grange se présente comme un roof top coiffant le toit de l’hôtel Novotel Porte de Versailles. À la suite des deux premiers présents dans les 2e et 10e arrondissements, celui-ci offre une cuisine du terroir à ses visiteurs. Des grillades, de la charcuterie, des patates, du fromage font partie du menu culinaire.


Ce dernier est à savourer en savourant du vin provenant de la région. Mieux, encore, un bar est disponible pour déguster une variété de cocktails propres à la zone. L’évasion s’annonce alléchante avec toutes ces dégustations au cœur d’une ambiance festive. Une décoration soft et fun est destinée à l’accueil de la clientèle.


En définitive, à l’issue de la période de confinement, plusieurs options peuvent répondre aux besoins de détente. Pour laisser derrière soi cet épisode épuisant, il est possible d’opter pour une relaxation naturiste. Mais encore, une évasion entre voyages et dégustations culinaires peut aussi contribuer au bien-être.

1 vue0 commentaire
01.46.22.43.77