top of page

5 idées reçues sur le cholestérol à corriger

Les idées reçues sur le cholestérol abondent et, malheureusement, elles ne sont pas toutes vraies. Certaines personnes subissent régulièrement un stress psychologique en raison de ces affirmations. Si vous vous retrouvez dans ce cas, vous pouvez vous rendre dans un institut de massage naturiste. Le personnel prendra soin de votre corps ; vous en sortirez totalement relaxé. Renseignez-vous aussi sur les idées reçues sur le cholestérol qui sont vraies et sur celles qui ne le sont pas.


Quelle est la première des idées reçues sur le cholestérol à corriger ?


idées reçues sur le cholestérol

Pour de nombreuses personnes, le cholestérol est une substance à 100 % dangereuse pour la santé. Il s’agit cependant d’un corps gras fabriqué par l’organisme lui-même, mais nuisible en cas d’excès de production. Dès les premiers signes d’hypercholestérolémie, vous pouvez vous rendre dans un centre de bien-être pour l’élimination des toxines.


Cette substance est nécessaire à la composition des membranes qui entourent les cellules et à la fabrication de certaines hormones. Vous devez donc noter que, contrairement aux idées reçues sur le cholestérol, ce dernier est bénéfique pour la santé.


Il existe en réalité deux types de cholestérol, à savoir le HDL (high density lipoproteins) et le LDL (low density lipoproteins). Les deux substances circulent simultanément dans le corps, mais sont respectivement bonnes et mauvaises pour l’organisme.


L’hypercholestérolémie héréditaire


Selon les spécialistes et les résultats de plusieurs enquêtes, il n’existe pas d’hypercholestérolémie héréditaire. C’est une autre des idées reçues sur le cholestérol qui n’a pas été scientifiquement justifiée.


Une personne qui n’a aucun parent souffrant ou ayant souffert de la maladie peut très bien la contracter. Elle devra alors éviter toute situation stressante et toujours faire attention à son état d’esprit. Elle peut adopter une routine naturiste et profiter des nombreux avantages des massages nus. Son corps et son mental seront toujours bien détendus, ce qui lui permettra de guérir rapidement.


L’excès de cholestérol est-il vraiment une source d’asthénie récurrente ?


Selon certaines idées reçues, une personne souffrant d’hypercholestérolémie est constamment fatiguée et ne peut rien faire. En fonction de la gravité de la maladie, l’individu pourrait effectivement avoir du mal à se consacrer à certaines activités.


Vous devez toutefois savoir que l’asthénie récurrente n’est pas un des symptômes de l’hypercholestérolémie. Cliquez ici pour en apprendre plus sur les manifestations de la maladie et les possibilités de traitement.


Faut-il doser son cholestérol tous les ans ?


Vous n’avez pas à doser chaque année votre cholestérol comme le recommandent certaines personnes sans expérience médicale. Vous devez juste contrôler votre alimentation et faire régulièrement du sport.


Les séances de massage érotique dans les instituts de beauté peuvent aussi vous aider à garder une excellente forme. Les personnes ayant déjà souffert d’hypercholestérolémie peuvent effectuer un dosage tous les ans, mais uniquement à la demande de leur médecin.


L’hypercholestérolémie est-elle synonyme de surpoids ?


Ce cliché extrêmement répandu est aussi à corriger. Le cholestérol n’a aucun rapport avec le poids. Des patients de 150 kg en ont souvent un taux normal. De la même façon, une hypercholestérolémie est parfois diagnostiquée chez des patients de faible constitution physique.


Outre les séances de massage nudistes, vous devez consommer des aliments riches en acides gras mono-insaturés et polyinsaturés. Ils favorisent la production du bon cholestérol et l’élimination du mauvais cholestérol présent dans l’organisme. Ces substances se trouvent dans les noix de cajou, les noisettes, les amandes, les avocats et l’huile d’olive.


Si vous réalisez chaque année un dosage de cholestérol sans raison, vous savez maintenant que vous pouvez arrêter. Vous n’avez pas non plus à être anxieux parce que l’un de vos parents souffre ou a souffert d’une hypercholestérolémie. Outre les affirmations susmentionnées, vous devez vraiment vous méfier des multiples autres idées reçues sur le cholestérol.

0 vue0 commentaire
01.46.22.43.77
bottom of page