Pourquoi la notion de bonheur compte-t-elle dans le couple ?

Les instants de plénitude, de satisfaction et de joie, autant de situations qui expriment la notion de bonheur. Ces états émotionnels, qu’ils soient ponctuels ou permanents, sont conditionnés par des choix existentiels.


Ainsi, l’équation est simple : est heureux et comblé qui pose les actes convenant. Cette réalité est-elle différente dans le contexte matrimonial ? Quelles sont les implications et la portée véritable de la notion de bonheur dans un couple ?


Le secret d’une vie heureuse


notion de bonheur

Les grands œuvres philosophiques traitent de la notion du bonheur comme d’un concept empirique et insaisissable. Cette comparaison est due à la nature évanescente et immatérielle des sentiments humains qui en reflètent la teneur.


Quoi qu’il en soit, c’est un état de grâce qui se place au centre de toutes les convoitises. Pour autant, elle ne coule pas de source. Autrement dit, cette notion est propre à tout un chacun selon les objectifs et les rêves qu’il poursuit. Pourquoi symbolise-t-elle alors la clé d’une vie épanouie ?


La notion de bonheur est la concrétisation d’un idéal, d’une image ou d’un scénario qui rend joyeux. Elle s’apparente à une nuée de bienfaisance qui comble de contentement et éloigne les émotions viles au profit de meilleurs sentiments.


En ce sens, on peut l’identifier à des activités, des manières de vivre, d’agir et d’être plus ou moins étrangères à nos habitudes. Pour mieux les cerner, pensez à découvrir le voyage sensoriel et les sensations grisantes qui en sont des incarnations parfaites.


Ainsi, le bonheur, c’est cet élément indispensable qui fait aimer la vie et qui donne envie d’en profiter suffisamment. C’est également une puissante source de motivation pour se construire et perdurer.


En somme, il ne saurait y avoir de « vie » sans épanouissement et gaieté. L’absence de bonheur crée un vide pesant et vorace qui corrompt et dévore l’être jusqu’à sa dernière once d’énergie vitale.


Cela étant, les ménages ont intérêt à s’initier à la notion de bonheur pour concrétiser leurs vœux et vivre pleinement leur histoire.


La notion de bonheur en couple : comment peut-on l’appréhender ?


Le bonheur peut s’exprimer à travers plusieurs formes d’états d’esprit :

  • Le plaisir ;

  • Le bien-être ;

  • La satisfaction ;

  • L’enchantement ;

  • Le ravissement ;

  • La félicité, etc.

Pour certains, ces sentiments peuvent provenir d’un simple instant de sérénité, de tranquillité ou de stabilité. Par exemple, un moment d’isolation et de lecture par une belle et fraîche matinée, balayée par les arômes enivrants d’un jardin.


En d’autres circonstances, le bonheur survient suite à un accomplissement ou une effervescence quelconque. Une réussite, un challenge, une soirée en amoureux, un jour de fête, etc.


Toujours est-il que les préférences varient et s’accordent selon le caractère d’un individu. Par conséquent, le bonheur en couple implique le respect et la tolérance envers les penchants de son partenaire. Il faut donc une acceptation totale de l’autre afin de pouvoir le concevoir durablement.


Cela dit, cette acceptation, poussée plus loin, pourrait aboutir au partage. En respect à la vertu inébranlable et absolue de la vie conjugale, les amoureux peuvent également partager leurs moments de passions. De quoi créer plus de connexions et vivre une expérience conjugale à cent à l’heure. Plusieurs expériences permettent d’atteindre cette efficience :

  • Les vacances en couple (vacances d’été, congés, jours fériés, destinations exotiques, campings…) ;

  • Les pratiques sportives ou amusantes à deux (jogging, surf, cuisine, jeux…) ;

  • La thérapie sensorielle ou le massage naturiste en duo ;

  • La communication orale, sensitive, instinctive et mémorielle, etc.

Ces pratiques ménagent des zones de confort quant aux aversions de chacun. On peut ainsi inviter son amant dans un espace plus personnel, plus intime, sans pour autant heurter sa sensibilité. En adoptant cette philosophie, vous pouvez être sûrs de revivre le coup de foudre chaque jour et d’être au comble du bonheur.


La notion de bonheur en couple : entre amour, intégrisme et orthodoxie


En quelque sorte, l’amour est synonyme de sacrifice. À cet effet, convient-il de sacrifier son bonheur au profit de son conjoint ?


Rester soi-même est une des règles d’or pour être heureux. La notion de bonheur en couple invite à l’osmose, au juste équilibre pour une entente durable. Dans ce cadre, le sacrifice se conçoit parfaitement.


Toutefois, il est hors de question d’en arriver à immoler sa part de bonheur à l’avantage d’un autre. Tordre le cou à ses émotions et envies peut nuire à votre personnalité et déteindre sur l’alchimie du couple.


En conclusion, la vie en couple est loin d’être une sinécure. Cependant, en respectant la notion de bonheur en couple, on peut trouver les moyens de sauvegarder une relation affective tout en étant comblé.

8 vues0 commentaire
01.46.22.43.77