top of page

Quelles sont les différentes façons de se soigner avec les plantes ?

Se soigner avec les plantes est une pratique très ancienne, mais qui a connu une belle évolution. Si elle est toujours utilisée de manière empirique dans les pays sous-développés, ce n’est plus le cas en Occident. Les scientifiques ont trouvé des techniques pour extraire les principes actifs et les rendre sous forme médicamenteuse. Il existe donc plusieurs façons de se soigner avec les plantes.


Comment se soigner avec les plantes ?


se soigner avec les plantes

La phytothérapie est une branche de la médecine qui utilise des plantes. Si vous optez pour ce type de traitement, vous appréciez sûrement la nature et ses merveilles. Dans ce cas, vous pouvez accélérer votre guérison en y associant une routine nudiste dans un institut de bien-être.


Les différentes manières de se soigner avec les plantes sont l’utilisation des plantes fraîches, séchées ou stabilisées. Le type de phytothérapie dépend du mal et de l’espèce végétale. Il est déconseillé de recourir à des plantes médicinales sans consulter un spécialiste.


Les plantes fraîches servent de base à la préparation des teintures mères, puis à l’élaboration de médicaments homéopathiques. Ces derniers soignent les maladies en apportant une dose minime d’un remède naturel. Ils peuvent avoir la forme d’un baume, d’un gel, d’une crème, d’une pommade ou d’un granule.


Les plantes séchées constituent la base des teintures officinales, des nébulisats, des extraits et des poudres. Les plantes stabilisées quant à elles ont un potentiel enzymatique annihilé grâce à l’alcool ou la chaleur. L’état originel de ces végétaux est toutefois conservé ; ils permettent d’obtenir des intrants.


Se soigner avec les plantes : les formes galéniques ou les formes pharmaceutiques ?


Les médicaments à base de plantes peuvent se présenter sous forme pharmaceutique, à savoir les gélules, les comprimés, etc. On les trouve également sous forme de poudres, d’huiles essentielles, de teintures et d’intrants galéniques.


Ces médicaments apportent autant de bienfaits à l’organisme qu’un massage à la bougie. Les huiles essentielles, par exemple, sont relaxantes, stimulantes et peuvent atténuer des symptômes comme les douleurs musculaires. Vous obtiendrez des résultats similaires après une séance de modelage naturiste. Vous pouvez donc combiner les deux formes de thérapies.


L’intrant est obtenu à partir d’une plante stabilisée et favorise la circulation sanguine. Les poudres sont de fines particules de plantes fraîches ou séchées mesurant 100 ou 300 microns. Elles peuvent être consommées sous forme de gélules ou avec du jus, du yaourt ou un repas.


Pour se soigner avec les plantes, les tisanes constituent sans doute la meilleure forme. Il suffit de verser de l’eau bouillante sur les plantes et de les laisser infuser 5 à 10 min. Cela permet une bonne digestion, calme l’anxiété et permet de mieux dormir.


Quels sont les troubles couramment guéris par la phytothérapie ?


Vous pouvez utiliser des plantes médicinales pour soigner l’anxiété et les troubles digestifs. Les spécialistes vous recommanderont la plante adaptée à votre mal et la meilleure façon de la consommer. Cliquez ici pour en apprendre plus sur le métier de phytothérapeute et les formations qui permettent d’y accéder.


La phytothérapie permet de soigner les troubles suivants :

  • Douleurs articulaires ;

  • Troubles circulatoires ;

  • Fatigue ;

  • Sautes d’humeur ;

  • Trouble du sommeil, etc.

Les massages naturistes soulagent également ces maux. Votre guérison serait donc plus rapide avec la pratique des deux soins. Ils sont efficaces dans le traitement de la rétention d’eau, les troubles de la périménopause et le syndrome prémenstruel.


Vous pouvez prendre un traitement à base de plantes pour soigner une infection virale ou contre vos problèmes de surpoids. La pratique d’un massage nudiste en parallèle améliorera votre humeur, ce qui est capital pour une guérison efficiente.


Les plantes médicinales sont disponibles sous forme de tisanes et de poudres dans des gélules ou des sachets. Il existe par ailleurs des teintures alcooliques, des baumes, des gels, etc., à base de ces produits. Selon les prescriptions du praticien, il est possible d’adopter l’une ou l’autre des formes pour se soigner avec les plantes.

1 vue0 commentaire
01.46.22.43.77
bottom of page